Attention, version bêta !

En attendant d’avoir suffisamment de retours de tests positifs, mieux vaut considérer la Framakey LaTeX comme une version bêta !.

Framakey “LaTeX Édition” v2

Pour clé de 2Go minimum.

Cette Framakey a été réalisée spécialement pour accompagner le Framabook : “Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur LaTeX sans jamais oser le demander” de Vincent Lozano.


Télécharger maintenant!
FramaKey Latex (version installeur) pour Windows, Français.
Déjà 1483 téléchargements de la Framakey “LaTeX Édition” v2 depuis le 14/04/2015 !
Télécharger la FramaKey Latex (version 7z) pour Windows, Français.

Détails et signalement de bugs

N’hésitez pas à nous remonter les bugs (nous acceptons aussi les retours positifs winking smiley ) sur la page Framagora dédiée.

LaTeX ?

D’après Wikipedia :

LaTeX est un système logiciel de composition de documents créé par Leslie Lamport, ou plus exactement : une collection de macro-commandes destinées à faciliter l’utilisation du « processeur de texte » TeX.

Du fait de sa relative simplicité, il est devenu la méthode privilégiée d’écriture de documents scientifiques employant TeX. Il est particulièrement utilisé dans les domaines techniques et scientifiques pour la production de documents de taille moyenne ou importante (thèse ou livre). Néanmoins, il peut aussi être employé pour générer des documents de types variés (par exemple des lettres ou des transparents).

Principe

LaTeX exige du rédacteur de se concentrer sur la structure logique de son document, son contenu, tandis que la mise en page du document (césure des mots, alinéas) est laissée au logiciel. LaTeX sépare donc la forme du contenu. Avec les logiciels de type WYSIWYG (What You See Is What You Get, ce que voyez est ce que vous obtenez) tels que Microsoft Word et OpenOffice.org Writer, le rédacteur peut se concentrer uniquement sur la structure en s’exprimant avec des styles, la forme étant automatiquement et immédiatement visualisée à l’écran, ce qui aide au contrôle du codage de la structure. Cette méthode de rédaction est fortement recommandée, mais comme elle n’est pas obligatoire, elle est assez peu utilisée.

Néanmoins, il existe aujourd’hui des logiciels permettant de rédiger des documents LaTeX de cette manière, comme TexMacs. D’autres logiciels, comme LyX, ne sont pas destinés à produire des documents LaTeX mais disposent d’une fonction d’export vers ce format. Sous Windows, les environnements de développement pour LaTeX les plus connus sont TeXnicCenter, MiKTeX et WinEdt. Sous GNU/Linux, on peut citer WineFish (en), pour l’environnement GNOME, ou Kile, disponible dans l’environnement KDE. Sous Mac OS X, on peut citer TeXShop (en) et iTeXMac. Il existe aussi des solutions multi-plateformes, soit sous la forme d’applications complètes portables (Texmaker), soit sous la forme de modules pour des éditeurs ou environnement de développement intégrés généralistes, disponibles pour de nombreux systèmes d’exploitation : le très puissant AUC TeX pour Emacs (ou XEmacs), TeXlipse pour Eclipse.

Ainsi, la rédaction d’un document LaTeX se fait la plupart du temps à travers un éditeur de texte, puis le document rédigé est traité (compilé) avec LaTeX afin d’obtenir sa version mise en forme au format de données DVI (pour DeVice Independent en anglais, « indépendant du périphérique ») prête pour visualisation sur écran ou transformée en format PostScript ou PDF (Portable Document Format) pour impression.

LaTeX requiert un apprentissage initial plus important que celui qui est nécessaire pour les logiciels de type WYSIWYG, du moins pour la mise en page de petits documents simples. Mais une fois cette phase d’apprentissage (assez aisée : on peut comparer cela à l’apprentissage du langage HTML) accomplie, le fait de se concentrer sur le contenu et de laisser à LaTeX le soin de présenter le document devient très appréciable : la qualité du document produit est élevée (formules mathématiques, respect des règles typographiques), la gestion des références bibliographiques (BibTeX), les numérotations et table des matières sont cohérentes sans qu’on ait à s’en soucier. Par ailleurs, LaTeX laisse à l’utilisateur la possibilité de l’adapter à ses besoins spécifiques en créant ou modifiant des macro-commandes. Le site Comprehensive TeX Archive Network[1] (CTAN) regroupe un grand nombre de ces macro-commandes regroupées en paquetages. L’évolution de LaTeX est assurée par une communauté active et structurée en groupes d’utilisateurs.

Ces qualités, outre la gratuité du logiciel, en font l’outil de rédaction privilégié des mondes universitaire et scientifique dans certaines disciplines. Il est en effet courant en mathématiques, informatique et physique de voir les éditeurs proposer des fichiers de style LaTeX, et de déclarer qu’ils préfèrent ce format à celui de Microsoft Word (qui est pour le moment un standard de fait des traitements de textes interactifs, dans le monde de l’entreprise). Certains éditeurs refusent même les soumissions n’étant pas dans ce format.

Pourquoi une Framakey LaTeX ?

LaTeX n’est pas toujours facile d’accès, cependant il s’agit d’un outil vraiment bien adapté à la création d’ouvrages de taille importante (livre, thèse, etc).
Nous avons pu le constater lors de l’avancement du projet Framabook, un document de 400 pages avec captures écrans, notes, renvois et autres subtilités de mise en page n’est pas simple avec un traitement de texte “classique” comme LibreOffice Writer (ou MS Word, d’ailleurs !).

C’est pourquoi Framasoft a souhaité proposer un ouvrage libre complet sur l’utilisation de LaTeX. Vincent LOZANO a relevé le défi, qui a abouti à la rentrée 2008 avec la publication de son ouvrage Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur LaTeX sans jamais oser le demander dans la collection Framabook (Licence Art Libre).

Afin d’accompagner la sortie de cet ouvrage, il nous avait paru cohérent, à l’époque, de faciliter l’accès à LaTeX aux utilisateurs de Windows. En effet, l’utilisation de LaTeX sous Windows relève parfois du parcours du combattant ! Framasoft avait alors décidé de proposer une Framakey “LaTeX Édition” qui, en un seul fichier à télécharger, proposerait l’ensemble des outils nécessaires au bon fonctionnement de l’environnement LaTeX sous Windows ainsi que le Framabook associé (aux formats PDF et… LaTeX !).C’est ainsi qu’est née la première Framakey “LaTeX Édition” durant le dernier trimestre 2008.

Force est de constater que cette version commençait à se faire vieille et qu’il fallait songer à lui faire un lifting. Objectif atteint avec cette Framakey “LaTeX Édition” v2.
Une version 1.5 de Tout … sur LaTeX, sortie en décembre 2013 est incluse dans cette Framakey “LaTeX Édition”.

Contenu

Le moteur de la Framakey “LaTeX Édition” est basé sur la Framakey 2.2 : à l’insertion de la clé, une interface intuitive et agréable vous propose d’accéder rapidement à vos outils.

  • MiKTeXPortable : un environnement LaTeX complet dans votre poche, inclut un éditeur simple (TeXWorks) et un lecteur DVI (Yap) ;
  • TeXmakerPortable, un éditeur LaTeX ;
  • GSViewPortable : pour lire vos fichiers PS et PDF ;
  • SumatraPDFPortable : pour lire vos fichiers PDF, ePub, MOBI, CHM, XPS, DjVu, CBZ, CBR ;
  • GimpPortable : pour pouvoir créer ou retoucher les images de vos documents ;
  • LazPaintPortable : plus léger que Gimp, plus facile à prendre en main ;
  • ‘InkscapePortable’ : pour créer les graphiques et images vectorielles de vos documents ;
  • AbiwordPortable : Il est parfois bien utile de pouvoir ouvrir des documents .doc ou .odt ;
  • ScribusPortable : la PAO vraiment assistée ;
  • DittoPortable : des copiés-collés multiples, c’est bien pratique ;
  • Notepad++Portable : besoin d’un éditeur de texte ? ;
  • 7zipPortable : Compressons nos fichiers…
  • FileZillaPortable : …et partageons les sur internet ;
  • PuzzlesPortable : parce qu’il faut aussi savoir se détendre ;
  • C.A.F.E. : un double clic sur un fichier .pdf (par exemple) et il s’ouvrira avec SumatraPDFPortable (présent sur votre Framakey) ;
  • le Framabook “Tout… sur LaTeX” de Vincent Lozano (version 1.5, formats PDF et LaTeX) ;
  • D’autres contenus libres (musiques, textes) sont disponibles dans le package.

Installation et désinstallation

Suivant la version téléchargée, il vous suffit de lancer l’installeur et de vous laisser guider ou de décompresser l’archive 7z dans le dossier de votre choix.

Evidemment, vous pouvez l’utiliser directement depuis une clé USB ou un disque dur externe, mais aussi à partir de votre disque dur habituel.

NB: avant d’éjecter votre clé, pensez bien à arrêter l’environnement MiKTeX.